Le logiciel viavac repose sur des algorithmes experts permettant d’identifier les vaccinations éventuellement manquantes, et les intervalles auxquels elles devraient être recommandées, en fonction de l’âge du sujet et de ses vaccinations antérieures. Ceci implique de suivre de nombreuses règles basées sur les évidences scientifiques qui sont inclues :

  1. dans les recommandations générales et spécifiques du Plan de vaccination suisse, élaboré par la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) en collaboration avec l’Office fédéral de la santé publique (OFSP);
  2. dans les caractéristiques des produits, détaillées par Swissmedic dans les textes d’information professionnelle;
  3. dans les études cliniques recensant les données d’immunogénicité et d’efficacité vaccinales en fonction de l’âge au moment de la primovaccination (littérature scientifique) ;

Le Plan de vaccination suisse étant mis à jour chaque année en fonction des données disponibles, il arrive que les recommandations qu’il contient soient différentes de celles émises par Swissmedic au moment de l’enregistrement d’un vaccin. Dans ces situations, viavac s’appuie sur les recommandations du Plan de vaccination suisse.

 

Il arrive que certaines situations particulières ne puissent être résolues en se basant exclusivement sur les évidences ci-dessus.

  • Dans ces cas-là, les algorithmes de viavac s’appuient  sur une expertise accumulée durant plus de 10 années consacrées à l’immunologie des vaccinations, à l’analyse de milliers de dosages d’anticorps de vaccination d’enfants et d’adultes sains ou malades (Laboratoire de Vaccinologie des Hôpitaux Universitaires de Genève), ainsi que comme expert InfoVac (www.infovac.ch).
  • Cette expertise a été utilisée pour choisir les solutions qui devraient permettre une protection vaccinale optimale sans impliquer de doses non nécessaires… selon la philosophie que le risque vaccinal n’étant jamais tout à fait nul, toute dose vaccinale recommandée doit être justifiée. Cependant, lorsque le risque en cas de vaccination insuffisante est très largement supérieur au risque d’une éventuelle dose supplémentaire non nécessaire, viavac se prononce en faveur de la vaccination.

Les algorithmes de viavac ont été mis à l'épreuve par des centaines de cas tests permettant de vérifier l'exactitude de ses recommandations.

Contact

viavac GmbH
Weihermatt 22
3182 Ueberstorf

support@viavac.ch